Blog du fondateur

  vendredi 28 novembre 2014  
Mère QABEL Inscription   Connexion   
Mère Qabel et Spi Réduire
 Imprimer   

Mère QABEL et sa Spiritualité de l'Accueil

A partir de ce second trimestre 2014, la spiritualité de l'Accueil qui inspire et guide Notre-Dame de Kabylie et les autres fraternités, Qabel voulant dire accueil et faire face (en kabyle notamment, mais pas seulement), aura son propre site ICI

>>> http://www.accueil-qabel.net/ <<<

Cette rubrique sera donc fermée et ses articles transférés sur le site indiqué, peu à peu.

C'est Jésus qui appelle, c'est l'Esprit Saint qui convertit et c'est vers le Père que nous allons. (charte "Naître d'eau et d'Esprit"): PRIÈRE DU DIMANCHE

Nous contacter via le formulaire du nouveau site : http://www.accueil-qabel.net/index.php/contact

Tous les articles | Archives | Recherche

lundi 18 avril 2005
Qu’est-ce qu’un Pèlerinage ?
By @ 08:11 :: 6236 Views :: 0 Comments :: Article Rating :: Mère Qabel (spiritualité)
 

 

 

Qu’est-ce qu’un Pèlerinage ?
 
D’après le dictionnaire, c’est « un voyage fait vers un lieu de dévotion, dans un esprit de piété. » (Larousse).
Oui, mais qu’est-ce que la dévotion, qu’est-ce que la piété ?
La dévotion : piété, attachement fervent à la religion, aux pratiques religieuses.
La piété : dévotion, attachement respectueux et fervent à Dieu et à la religion.
Les définitions sont très générales.
Est-ce que les buts que nous nous sommes fixés, en instituant le pèlerinage à Saint Augustin, y correspondent ?
Les voici, tels que nous les avons proposés, le 24 juillet 2003, par écrit, à l’évêque de Meaux, Mgr de Monléon, qui nous a donné son accord le 29 novembre de la même année :
À l’occasion de notre rencontre à Ste Aubierge, le 21 avril 03, encouragés par votre accueil véritablement paternel, nous vous avions demandé de nous autoriser à instituer un pèlerinage annuel à Saint Augustin.
Il s’agit pour nous de manifester ainsi l’enracinement culturel et spécifique de notre foi catholique, à tous nos compatriotes d’ici et d’ailleurs, en effectuant dans l’humilité cette démarche spirituelle qui nous paraît particulièrement symbolique.
La date du 28 août, fête de notre saint au calendrier liturgique, semblait la plus appropriée. Cependant étant donné qu’elle tombe en pleines vacances d’été, un regroupement de plusieurs personnes disponibles à cette période de l’année s’avérait problématique […]
C’est pourquoi nous avons mené une réflexion depuis, qui nous a permis de dégager les deux points suivants :
Le pèlerinage pourrait tout aussi bien convenir le premier dimanche d’avril qui suit la date du 24. C’est en effet le 24 avril 387, dans la nuit de Pâques, qu’Augustin était plongé dans les eaux baptismales et salvatrices au grand soulagement de sa mère, sainte Monique.
Cette date qui symbolise la nouvelle naissance d’Augustin, convient tout à fait à Mère Qabel dont la devise est Naître d’eau et d’Esprit.
De sorte que pour l’année prochaine, en 2004, si vous êtes d’accord, notre premier pèlerinage aura lieu le dimanche 25 avril.
Le 28 août ne sera pas abandonné toutefois, puisque nous avons eu l’idée d’instituer à cette occasion une neuvaine à notre saint, qui culminera ce jour là. Si bien que tous ceux d’entre nous qui le souhaitent peuvent participer, où qu’ils soient, à la neuvaine à saint Augustin du 20 au 28 août.
Bien que les dimensions spirituelles, dévotion et piété, soient incluses, forcément, on voit bien qu’il y a, de surcroît, une dimension « culturelle ». Certains pèlerinages acquièrent cette qualité avec le temps, mais celui-ci la possède à la naissance. Pourquoi ?
Parce que ce n’est pas le lieu qui le définit, puisque, à aujourd’hui, le saint n’y a pas vécu, comme pourrait être Souk-Ahras, qu’il n’y est pas apparu, comme la Sainte Vierge à Lourdes, et qu’il n’y a pas réalisé de « miracle ». Il pourrait y avoir une de ses reliques, comme à Pavie ou à Annaba (Hippone, Bône), or ce n’est pas non plus le cas.
Quelle est donc la particularité d’un tel pèlerinage ?
Elle est simplement due aux « pèlerins » qui lui rendent visite. D’où son originalité, qui est visible aussi dans son folklore : burnous et robes kabyles entre autres.
Ce pèlerinage, qui se déroule ainsi dans la simplicité et la bonne humeur, n’a pas d’autres prétentions que « de rendre grâce », à travers son ami Augustin, notre ancêtre dans la foi chrétienne, au Seigneur Jésus qui s’est penché « sur ses humbles servants venus d’Afrique du Nord ».


Le 18 avril 05, en la fête de la saint Parfait.

À Lui, le Saint, le Parfait, gloire et louange, éternellement, pour les siècles des siècles !!!
 
Rating
Comments
Only registered users may post comments.
S'inscrire à la prière Réduire
S'inscrire à la prière: http://accueil-qabel.net/index.php/contact
 Imprimer   
Accueil  |  Bibliographie  |  Persécutions  |  FORUM général pour tous  |  Mère QABEL  |  CONTACT
  Confidentialité   Conditions d'utilisation Copyright 2006 Notre Dame de Kabylie