Blog du fondateur

  dimanche 20 août 2017  
Autres rubriques » Expression/Awal    Connexion   
Expres/Awal Réduire
Père Zakaria Boutros: "ennemi public n° 1 de l'Islam"?
APPEL des CHRETIENS du monde MUSULMAN
Réponse d'un kabyle chrétien à l'arrogance de certains messages
Cédre répond à l'affirmation d'un intervenant du forum "Les Kabyles ne sont pas des chrétiens"
Réponse globale aux nombreux courriels reçus réfutant les bases de la révélation chrétienne
Le Christianisme est-il d'origine divine ou satanique...(3 pages)
Neuvaine par saint Augustin : du 20 au 28 août
"La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed?", analyse d'un livre souvent cité sur les sites islamiques
Dialogue islamo-chrétien. Approche réaliste et objective. Approche idéaliste et subjective
Martyrs abandonnés. Le silence des institutions catholiques sur les persécutions des chrétiens
1er PÈLERINAGE À PAVIE auprès des reliques d'AUGUSTIN
Jésus et Muhammad
Les convertis issus de l'islam et l'avenir religieux de l'Europe
La SHAHADA et le Cardinal
MORT D'UN TÉMOIN DE L'EGLISE PERSÉCUTÉE
Dialogue interreligieux. Le Vatican dessine les lignes directrices. Déclarations diverses
N'AYEZ PAS PEUR!
Les chrétiens sont les plus persécutés au monde
Va en Enfer Notre-Dame de Kabylie !
"Islam. Doctrine de l'abrogation" par Père Zakaria BOUTROS
L'EVANGILE [à] contre CORAN
Marie-Thérèse Urvoy:"Le dialogue islamo-chrétien: du principe à la réalité"
A propos des conférences de Dominique URVOY et Tariq RAMADAN à l'Institut du Monde Arabe (IMA), le 19/02/09
MARIE est apparue en Egypte le 11/12 - 16/12 et 22/12
Père Zakaria Boutros: La justice de Dieu, Sa miséricorde et le concept de la Rédemption
Réponses du père François Jourdan aux questions de Moh-Christophe Bilek
DISPUTATION avec les islamistes, principes de charité
Le Service des Relations avec l'Islam et les persécutions antichrétiennes
Réponse du père François Jourdan à la recension critique du père Borrmans
Dominique et Marie-Thérèse Urvoy: "Soufisme"
Réflexions autour la présence de représentants de l'Église aux rencontres 2012 de l'UOIF
LETTRE OUVERTE A JESUS CHRIST pour Son Eglise en France
Dialogue interreligieux ou dialogue interculturel
Chrétiens et musulmans quel avenir ensemble?
Le séminaire islamo-catholique de Rome et l'Appel des Chrétiens du Monde Musulman
Al Jazeera Network: en Afrique, chaque jour 16.000 musulmans quittent l'islam
Attaques médiatiques contre le Père Zakaria Boutros
Un événement unique: 1968-1971 la Très Sainte Vierge apparaît en Egypte et est photographiée
Respect au Pape
LA CRÉDULITÉ DE CERTAINS CATHOLIQUES EST SIDERANTE!
Les contradicteurs islamistes se lâchent...puis se fâchent
Chrétiens d'Orient : les martyrs oubliés
Mon Dieu que vous seriez petit si je vous comprenais !
Danielle Pister-Lopez: "Des Hommes et des dieux. Quels hommes? Quels dieux?"
La lettre du père Antoine Moussali
Le père Christophe Roucou a béni des convertis ex-musulmans
Acharnement médiatique contre l'Eglise. Dénonciation de Mgr Rey. Annonces prophétiques
LOURDES, MARIE et les MUSULMANS 1ère partie
Conversion à l'Islam ?
AU ROI DU MAROC PAR RACHID, PASTEUR MAROCAIN
 Imprimer   
Titre de la rubrique Réduire

EXPRESSION/AWAL

Ce site a été conçu dés le départ dans le but de donner la parole aux convertis venus des traditions musulmanes, qui ont forcément un point de vue différent sur la religion qu'ils ont quittée pour adhérer à Jésus Christ et à Sa Bonne Nouvelle (Èvangile signifiant cela). Toutefois les hérétiques qui s'ingénient à concilier la foi islamique et la foi chrétienne nous évitent, et nous sont même hostiles parce que nous déclarons qu'il faut abjurer l'islam pour être chrétien.

Jésus est venu pour NOUS SAUVER, nous libérer. Mais de quoi? Des ténèbres et du péché, pour faire de nous ses frères et des enfants de Dieu. Assurément la doctrine islamique s'est constituée dés le début contre la Rédemption et ne veut pas entendre parler du Dieu d'Amour. Alors disons-le à tous, car c'est là notre foi : le Christ revient dans la gloire pour juger les vivants et les morts, y compris Mahomet.

Celui qui a entendu prêcher l'Evangile et ne confesse pas que Jésus est Seigneur et Fils de Dieu n'est pas son disciple et goûtera à la colère de Dieu: c'est l'Ecriture qui le dit pas le fondateur de ce site. Quant à ceux, prêtres ou simples baptisés, qui renient le Christ devant les hommes, nous savons ce que Jésus en dit: Lc 12, 8-9

Diffuser   Imprimer   
 
RéduireLes articles de la rubrique
 
  
mercredi 12 octobre 2011
Amplification des persécutions antichrétiennes: le silence
Publié par Christian Mira le mercredi 12 octobre 2011 / 12:04 :: 10686 Vues ::Article Rating:: Expression - Awal

L'article de Notre-Dame de Kabylie "Martyrs abandonnés. Le silence des institutions catholiques sur les persécutions des chrétiens" (09/02/2010) avait donné le bilan partiel, mais effrayant, des persécutions en 2009 et début 2010.

C'est au nom de Dieu que Jésus avait été crucifié

Depuis, la rubrique "Persécutions" de ce site tente de suivre avec difficulté (compte tenu du trop nombre de cas) cette bien douloureuse information, le plus souvent masquée, ou objet d'une indifférence quasi générale. On a une mesure de cette indifférence avec cette question: est-ce que de temps en temps, les intentions de prières énoncées lors des messes concernent les persécutés? Le professeur Thomas Schirrmacher, directeur de la Commission sur la liberté religieuse de l’Alliance évangélique allemande, notait en 2009 que plusieurs dizaines de milliers de chrétiens étaient assassinés chaque année à cause de leur foi. Il ajoutait que beaucoup de responsables chrétiens craignent souvent d’aborder la persécution, et la discrimination des chrétiens, dans les pays islamiques, par crainte que cela mette en péril le dialogue interreligieux.

Dans la rubrique "Persécutions", l'article du 10/10/2011 relatait l'atroce répression (bilan actuel 26 morts, plus de 210 blessés) d'une manifestation de coptes, protestant au Caire contre la destruction d'une église, repression exercée par la police, associée aux islamistes, et à l'armée.  Devant la croissance explosive des persécutions, nous sommes rapidement débordés, et dans l'impossibilité de toutes les relater. Aussi nous allons nous contenter de n'en noter brièvement que quelques unes, et nous proposons à nos lecteurs des sites plus spécialisés pour une information plus complète et plus détaillée. Les voici:

- "Portes ouvertes" http://www.portesouvertes.fr/

- "Aide à l'Eglise en Détresse" http://www.aed-france.org/

- "Christian persecution info"http://www.christianpersecution.info/

- "The voices of the martyrs" http://www.persecution.net/

- "Asia News" http://www.asianews.it/en.html

- "Indignations" http://www.indignations.org/persecutions/  Ce site comporte une rubrique "Profanations" qui donne la longue liste de tels actes (forme "douce" de la persécution) en France, le plus généralement passés sous silence, parce qu'ils concernent des lieux chrétiens http://www.indignations.org/profanations/index.php

- "Observatoire de la Christianophobie" http://www.christianophobie.fr/

- "Compass direct news. News from the frontline of persecution"http://www.compassdirect.org/

- "Agence Fides"  http://www.fides.org/

Limitons nous donc très brièvement à quelques cas très récents, les détails étant donnés via les liens qui suivent ces cas.

- Iran : Condamnation à mort maintenue pour Youcef Nadarkhani (05/10/2011)

La cour d’appel a confirmé la condamnation à mort pour Youcef Nadarkhani, qui a refusé 4 fois d'abjurer sa foi en Jésus-Christ, et de revenir ainsi à l'islam, ce qui aurait permis sa libération. Le pasteur iranien peut être exécuté à tout moment.

- Pakistan: 1 chrétien abattu, 21 blessés dont 6 grièvement.

Des musulmans de la région de MianChannu, dans le sud de la province du Pendjab, ont abattu un chrétien, et ont blessé 21 autres, dont 6 grièvement, dans une tentative de vol de leurs terres (5 octobre).

http://www.compassdirect.org/english/country/pakistan/article_121694.html

 - Zanzibar: les chrétiens vivent dans la peur.

Certains fuient l’île, d’autres, accusés injustement, préfèrent la prison à la colère meurtrière de la foule. Le pasteur Léonard Massasa, qui était venu au tribunal pour soutenir Ramadhan Tuma, accusé d’avoir brûlé des pages du Coran dit: "A l’extérieur du tribunal, la foule réclamait sa mort. Il a préféré plaider coupable et se retrouver en prison plutôt que de risquer sa vie en étant acquitté".

http://www.portesouvertes.fr/informer/lettres-de-nouvelles/filrouge/2011/septembre/zanzibar-ils-vivent-dans-la-peur/

- Maldives: Pour une Bible et un chapelet à son domicile, un catholique indien est emprisonné.

Shijo Kokkattu, un catholique indien du Kerala, depuis plus d'une semaine croupit dans une prison des Maldives, destination touristique très prisée des occidentaux. La raison: il possédait une Bible et un chapelet à son domicile, ce qui est interdit aux Maldives où l'islam est religion d'État. Sajan K George, président du Conseil mondial des chrétiens indiens (GCIC) a déclaré : "L'absence de toute justice, et un degré incroyable d'intolérance religieuse, sont le reflet de la politique du gouvernement des Maldives. C'est la pire forme de persécution religieuse. Le gouvernement indien devrait exiger des excuses pour le traitement répugnant infligé à l'un de ses citoyens. Des signes religieux tels que: fléchir le genou, joindre les mains, posséder une croix, des images chrétiennes peuvent conduire à une arrestation. Tout cela est une violation flagrante des droits humains universels. Si les musulmans vivant en pays non-musulmans peuvent jouir de leurs droits religieux, l'esprit de la réciprocité devrait s'appliquer à des pays comme les Maldives et l'Arabie Saoudite". Plus de détails sur:

- Riyad: Le footballeur Pablo Pino arrêté pour un tatouage du visage du Christ sur son bras

Le footballeur colombien Juan Pablo Pino a été arrêté par la police religieuse ("police de la Promotion de la Vertu et la Prévention du vice") pour avoir porté un vêtement sans manches, dévoilant un tatouage du visage du Christ sur son bras. Il joue dans l'équipe de An-Nasr. Son entraîneur dit: "avant chaque match, je ne peux pas faire le signe de croix, car ils me tueraient." Plus de détails sur

 - Nigéria : Enchaîné pendant neuf mois, il reste fidèle (06/10/201)

Quand Akin est devenu chrétien, sa famille l'a fait enchaîner pendant neuf mois dans un centre de rééducation islamique ! Mais les chaînes n'ont pas pu venir à bout de sa foi. Au bout de neuf mois passés dans cet enfer, Akin a finalement été ramené chez son père. Mais comme sa vie était en danger dans sa famille, il s'est enfui chez un pasteur, qui a pu lui trouver un lieu de refuge. Aujourd'hui, il est étudiant dans une école biblique. Quand on l’interroge sur les neuf mois qu'il a passés enchaîné pour Christ, il répond :« Les cicatrices que les chaînes ont laissé sur mes jambes me rappellent constamment que Jésus aussi a donné sa vie pour moi. »

- Nigéria : début septembre, plus de 100 chrétiens assassinés.

Voir notre récent article dans la rubrique "Persécutions"

- Pakistan: Aslman Masih figure dans la longue nécrologie des chrétiens accusés de « blasphème » condamnés à mort, ou morts en prison, ou abattus lors de leurs procès.

Arrêté par la police pakistanaise au début de 2010 sous la fausse accusation de « blasphème » par des membres du Tablighi Jammat, un groupe fondamentaliste et prosélyte musulman, le chrétien pakistanais Aslam Masih avait été rapidement relâché pour absence de preuve, puis remis en prison en raison des pressions exercées par les extrémistes musulmans. Il est décédé dans une prison du Penjab le 9 septembre 2011. Atteint du virus de la dengue, Aslam Masih s’est vu refusé tout soin par la direction de la prison, malgré les demandes insistantes d’une association chrétienne locale de défense des droits de l’homme.

http://global.christianpost.com/news/authorities-refused-treatment-to-christian-who-died-in-pakistan-prison-56025/

- Pakistan: Asia Bibi, condamnée à mort en 2010 pour blasphème a été battue par une des gardiennes de la prison sensée assurer sa sécurité. Le 5/10/2011, Asia Bibi, de son vrai nom Asia Noreen, a été passée à tabac par une des gardiennes de la prison chargées de la surveiller. Alors que Khadeeja la rouait de coups, les autres gardiennes présentes ne sont pas intervenues. Par la suite les autorités de la prison ont essayé d’étouffer l’affaire. Elles ont même été jusqu’à menacer le mari d’Asia de lui retirer son droit de visite s’il en parlait. Du fait de sa foi chrétienne Asia est mal vue de ses codétenues et des gardiennes. Elle a déjà reçu de nombreuses menaces de mort. C’est pourquoi les autorités de la prison avaient pris des mesures spéciales pour assurer sa sécurité. L’ancien gouverneur du Penjab ainsi que le ministre des minorités (le chrétien Shahbaz Bhatti), qui s’étaient tous deux prononcés en faveur de l’acquittement d’Asia et contre la loi sur le blasphème avaient tous deux été assassinés. Depuis Asia, qui a fait appel de la sentence, attend en prison que la Cour statue sur son sort. http://www.portesouvertes.fr/informer/lettres-de-nouvelles/filrouge/2011/octobre/pakistan-asia-bibi-battue-en-prison/

Pakistan:  Couple chrétien enlevé et converti à l’islam : retenu en otage pour assassiner un autre chrétien considéré blasphémateur (04/11/2011). 24 cas de conversion forcée à l’islam concernant des femmes chrétiennes ont été enregistrés au Punjab au cours des trois derniers mois. http://www.fides.org/aree/news/newsdet.php?idnews=31557&lan=fra

http://notredamedekabylie.net/Accueil/Informations/tabid/82/articleType/ArticleView/articleId/760/PAKISTAN-Couple-chretien-enleve-et-converti-a-lislam-retenu-en-otage-pour-assassiner-un-autre-chretien-considere-blasphemateur.aspx

Rappelons aussi qu'en Europe, plus de 153 églises et monastères orthodoxes serbes, dont des monuments historiques, ont été détruits à l'explosif, incendiés ou transformés en toilettes publiques par les musulmans Albanais du Kosovo (terre sacrée de l'orthodoxie serbe) depuis 1999. Seulement trois ont été reconstruits ou restaurés. Avant la guerre, le séminaire de cette région comptait 130 étudiants.  Voir la vidéo – diaporama http://www.youtube.com/watch?v=nZP0ExmJ9a0  et la vidéo http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=AO6p5Jvriew

Dans son discours au premier Séminaire du Forum Catholique-Musulman organisé par le Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux (novembre 2008), le Saint Père déclarait: "La discrimination et la violence dont aujourd'hui encore les communautés religieuses font l'expérience à travers le monde, et les persécutions souvent violentes dont elles sont l'objet, représentent des actes inacceptables et injustifiables, et bien plus graves et déplorables quand ils sont perpétrés au nom de Dieu. Le nom de Dieu ne peut être qu'un nom de paix et de fraternité, de justice et d'amour". Le dimanche 10 janvier 2010, après la récitation de la prière de l'angélus, Benoît XVI s'est de nouveau exprimé sur ce sujet: "La violence envers les chrétiens dans certains pays a suscité une grande indignation, aussi parce qu'elle s'est déroulée au cours des jours les plus sacrés de la tradition chrétienne. Les institutions politiques et religieuses ne doivent pas renoncer, je le rappelle, à leurs responsabilités. Il ne peut y avoir de violence au nom de Dieu, et on ne peut pas davantage prétendre l'honorer en offensant la dignité et la liberté de ses semblables". Ici "violence au nom de Dieu" cible de façon claire les pays à majorité musulmane. Les "institutions politiques et religieuses" tiennent-elles compte de cet appel de Benoît XVI?

Sur le site http://www.france-catholique.fr/Dans-le-dialogue-avec-l-islam-le.html, et sous le titre "Dans le dialogue avec l'islam: le tabou levé, ou le silence récidivé?" (15/01/2010), après avoir évoqué "le black-out total de l’épiscopat français sur la persécution communiste, pendant des années", le père Daniel-Ange s'exprime ainsi: "J’ose poser la question politiquement, ecclésialement très incorrecte: ne recommençons nous pas, avec la persécution islamique? Voici quatre ans, un document de la Conférence épiscopale, remarquable par ailleurs, validé par l’Assemblée plénière à Lourdes, abordait tous les aspects du dialogue. Je n’y ai pas trouvé une allusion à cette violence islamique antichrétienne".

Parmi les rares appels à la prière pour les persécutés, notons celui de Mgr Ginoux, évêque de Montauban: "Mais comment pourrions-nous abandonner nos frères ? Aimons-les, prions pour eux, soutenons-les et regardons-les comme le visage du Christ crucifié". En fait, à chaque messe, les intentions de prières sont nombreuses, mais restent liées à des notions qui restent abstraites pour la plupart des fidèles: la paix, la justice, l'entente entre les peuples, les droits des sans papiers, l'accueil, etc. Mais les faits concrets de persécutions sont absents. On oublie ces passages du Nouveau Testament:

- "Pierre était gardé en prison tandis que l'Eglise priait Dieu pour lui ardemment" Actes 12; 5.

 - "Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez dans les chaînes avec eux, de ceux qui sont maltraités, vous aussi qui avez un corps." (Hébreux 13:3).

 Aujourd'hui non seulement Pierre est en prison, mais des membres de sa famille sont torturés, massacrés, les jeunes filles enlevées, violées. Dans les contrées des premières Eglises du Christianisme, les chrétiens victimes d'un nettoyage religieux sont contraints à l'exil. Dans l'indifférence la plus totale le christianisme disparait progressivement de ces régions. Où sont les "ardentes prières" de leurs frères? On les cherche dans les intentions de prières dites chaque dimanche dans les églises catholiques, sur les sites des diocèses (sauf de rares exceptions). Quand il est question de "persécutions", elles sont mentionnées sous forme floue, comme les "Intentions de prière 1er trimestre 2010, confiées par Monseigneur Lucien Fruchaud, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier", un extrait étant reproduit ci-dessous:

 "Dans son message adressé en ce début d’année 2010, le Pape Benoît XVI nous invite à nouveau à prier pour la paix dans le monde. C’était déjà la grande prière de Jésus au cours de sa vie publique. C’était le souhait destiné à ses disciples quand il les rencontrait après sa résurrection : « La paix soit avec vous. » Dans ce monde encore très troublé, alors que des guerres, des attentats, des luttes ethniques, des persécutions éclatent chaque jour un peu partout, le Saint-Père le Pape nous invite à être des bâtisseurs de paix là où nous nous trouvons.

 Prions pour que la volonté de construire la paix grandisse dans le cœur de tous les hommes. Prions pour que tout désir de violence, de haine, de supériorité, de vengeance, s’éloigne du cœur de chacun et que tous nous devenions des bâtisseurs de paix. Prions pour que nous parvenions tous, avec la grâce de Dieu, à pardonner même et surtout à ceux qui nous ont gravement offensés".

 En tant que réponse au message de Benoît XVI du 10 janvier 2010, est-ce qu'un tel texte peut vraiment sensibiliser les fidèles à l'ampleur des atroces persécutions des chrétiens dans le monde, et à leur amplification?

 Peut-il provoquer un flot de prières pour les persécutés? Dans les intentions de prières du second paragraphe, notons les notions abstraites indiquées plus haut, et aucune mention des persécutés, alors que ces intentions sont présentées dès le début comme résultant du message du Pape, lui très clair sur ce point. Pourquoi mettre sous le boisseau ce passage du message de Benoît XVI (10 janvier 2010): "Les institutions politiques et religieuses ne doivent pas renoncer, je le rappelle, à leurs responsabilités. Il ne peut y avoir de violence au nom de Dieu, et on ne peut pas davantage prétendre l'honorer en offensant la dignité et la liberté de ses semblables"?

 Vis à vis des persécutés, les fidèles se sentent-ils ainsi pris dans ces "chaînes avec eux et maltraités dans leur corps"(Hébreux 13:3)?

 Ce texte, est-il motivé par le désir de préserver le dialogue islamo-chrétien?

 "Persécutions": lesquelles? En quel nom? "Un peu partout": où?

 Est-ce là une "ardente prière"? (Actes 12; 5)

 Par contraste, ce sont des athées militants qui dénoncent les persécutions des chrétiens, et le silence de l'Eglise, en manifestant une réelle compassion pour les victimes. Voir

 http://ripostelaique.com/La-persecution-des-chretiens.html

 où Lucette Jeanpierre, dans une recension du livre de Raphaël Delpard (lui-même athée) "La persécution des chrétiens aujourd'hui dans le monde" (Ed. Michel Lafon) dit:

 "Tous les moyens sont bons pour les faire abjurer leur foi, y compris le viol collectif, sorte de viol idéologique, dans les pays musulmans.

 L’auteur consacre un chapitre complet à la dhimmitude, et une longue partie de son témoignage évoque la situation en Algérie, pays qui, manifestement, lui tient à cœur. On ne peut lire un tel ouvrage sans être profondément troublé par le silence qui accompagne ces violences inacceptables, ces meurtres, ces viols, ces actes de barbarie. Silence de l’Eglise catholique, silence des hommes politiques de droite comme de gauche.

 On reste confondu, après avoir lu ce livre, par l’arrogance des musulmans, dans les pays européens, et en France, quand ils réclament des droits démocratiques pour leur religion, et qu’ils éradiquent, avec des moyens barbares, toute autre religion, et toute autre pensée, quand ils en ont les moyens".

 Dans ce livre Raphaël Delpard lance un cri douloureux: "Les chrétiens sont en danger. Cela n'a rien d'un effet d'annonce. En 2009, c'est une insupportable réalité". Pour lui ces drames, occultés "par le silence des nations", se déroulent très majoritairement dans des pays musulmans: "On ne peut pas faire comme si le problème n'existait pas et détourner les yeux".

 De même un leader musulman britanique, le Sheikh Dr Muhammad Al-Hussaini, s'adressant aux responsables chrétiens, les exhorte à être beaucoup plus fermes en ce qui concerne le sort des chrétiens dans les nations musulmanes. Pour lui la persécution des chrétiens s'amplifie parce que la hiérarchie de l'Eglise s'en soucie peu. A ce sujet voir les deux articles:

 http://www.christianweek.org/stories.php?id=661&cat=record

 http://www.christianconcern.com/our-concerns/islam/imam-blames-christian-leaders-persecution-christians

Principales violences contre les coptes en 2011 (non exhaustif) [extrait de "La petite feuille verte", octobre 2011]:

- 1er janvier : attentat devant une Église à Alexandrie - 23 morts, 70 blessés.

- 5 mars : des Émeutiers détruisent une Église dans le village de Sole.

- Avril : pogroms à Abu Qurbas El Balad - 1 mort, 10 blessés.

- Mai : pogroms  dans le quartier d'Imbaba au Caire - 15 morts, 232 blessés.

- 30 septembre : des émeutiers brulent une Église prés d'Assouan.

- Septembre 2011. Blocus d'un village copte égyptien par les salafistes, afin d'affamer les habitants. Ils exigent la destruction de l'église, et décrètent: "il sera impossible de construire une église en Egypte, et celles qui seront démolies ne seront jamais reconstruites. Aucune croix ne sera autorisée sur les églises, ni aucune cloche ne pourra sonner". Cf. http://notredamedekabylie.net/Accueil/Informations/tabid/82/articleType/ArticleView/articleId/755/Blocus-dun-village-copte-egyptien-par-les-salafistes-Ils-exigent-la-destruction-de-leglise.aspx

- 9 octobre : manifestation pacifique pour que cessent les incendies criminels d'Églises et les complicités qui les accompagnent  - répression d'une violence inouï : 24 morts, 200 blessés  Nous vous invitons à  regarder la chasse à l'homme des véhicules blindés qui, au Caire le 9 octobre, zigzaguent pour mieux atteindre leurs cibles.

PAGE 2 Nouvelles de la ligne de front des persécutions (mise à jour régulière)

Page précédente | Page suivante
Commentaires
par Notre Dame de Kabylie le vendredi 10 juin 2016 05:55
Comments from the following blog entry: CHR, located at: http://www.notredamedekabylie.net/Autresrubriques/ExpressionAwal/tabid/63/articleType/ArticleView/articleId/1037/CHRETIENS-PERSECUTES-CHRETIENS-ISSUS-DE-LISLAM-LE-MEME-DESARROI.aspx

 
 
Accueil  |  Bibliographie  |  Persécutions  |  FORUM général pour tous  |  Mère QABEL  |  CONTACT
  Confidentialité   Conditions d'utilisation Copyright 2006 Notre Dame de Kabylie